Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Un marocain anti polisario se voit refuser la nationalité espagnol

Un marocain anti polisario se voit refuser la nationalité espagnol

Suite à une décision antérieurement prononcée par le ministère de la Justice , le tribunal national de Madrid a décidé de refuser la citoyenneté à un professeur universitaire marocain résidant en Espagne. La décision du tribunal serait motivée par  « des raisons d'ordre public et l'intérêt national », selon le journal espagnol El Periodico de Aragon . Toutefois , la presse espagnole a poursuivi en soulignant que le professeur marocain , qui vit en Espagne depuis vingt ans et enseigne l'algèbre dans plusieurs universités espagnoles , y compris l'Université de Saragosse , ne représente pas une menace pour l'ordre public . La presse espagnole déclare que les vraies raisons de cette décision sont les activitées anti- Polisario du professeur marocain .

Cette décision de refus de nationalité au professeur marocain est basée sur le rapport publié par le Centre national du renseignement , qui l'accuse de " travailler avec un service de renseignement marocain depuis 2004" . Ces accusations s'appuient sur les idées politiques du professeur.

Le rapport du renseignement espagnol a décrit le professeur comme " un soutien actif aux manifestations ( ... ) nuisant à l'image de l'Algérie et le Front Polisario en Espagne. "

" Son refus de renoncer à sa nationalité  d'origine ce qui est nécessaire pour l'acquisition de  la nationalité espagnole ", a ajouté le rapport .

Le tribunal en question voit le comportement du professeur comme «un exemple de ce qui peut être considéré comme contraire à l'intérêt national du pays hôte et manifestement contraires aux intérêts subjectifs de l'intégration ", souligne El Peridico de Aragon .

Cette affaire nous mènent à conclure que selon le gouvernement espagnol, afin d'être considéré comme citoyen espagnol, il faudrait soutenir le groupe separatiste du Polisario et avoir le Maroc en ennemie?


La France sous le risque d'une explosion sociale

Iran : les hommes vont pouvoir épouser leur fille adoptive mineure