Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Tanger : Soyez légal, on filme !

Tanger : Soyez légal, on filme !

L’installation des caméras de surveillance dans les rues principales de la ville de Tanger est devenue une nécessité demandée par les autorités et par les tangérois, pour faire face aux différents crimes qui la menacent quotidiennement chaque jour plus hasardeux.

Mr. Abdellah Belhafid, le préfet de police de Tanger, avait déclaré auparavant que la direction générale de la sûreté nationale avait effectué une étude approfondie sur le projet, mais le manque de budget a reporté son exécution. Aujourd’hui, c'est confirmé! La ville sera bientôt équipée avec des caméras de surveillance pour contrôler les rues.

Des expériences nationales et internationales ont montré l’efficacité des caméras de surveillance pour la lutte contre les crimes, la surveillance de la circulation et la protection des biens privés et publics.

La situation sécuritaire à Tanger est devenue sérieuse. Il y a juste quelques mois, la police de Tanger avait reçu un appel déclarant une valise qui contient des matières explosives devant la préfecture de Tanger, un fait qui a causé une alerte sur différents niveaux, pour que plus tard elle s’avère être une fausse déclaration, et depuis plus une semaine, l’identité du coupable demeure inconnue. Cet incident a causé un fort débat concernant l’absence des caméras de surveillance dans des rues qui contiennent des établissements actifs…  

Même si les Tangérois approuvent l’importance de ces caméras pour la lutte contre le crime, ils trouvent que le projet n’est pas suffisant pour faire face aux différentes menaces.

« je suis pour l’idée, mais avant d’installer les caméras, il faut d’abord assurer l’éclairage des rues, déjà la plupart des crimes se font dans des rues non éclairées, et l’obscurité est symbole d’instabilité et de menaces» explique un citoyen concerné.

Son ami partage son point de vue et trouve que l’éclairage des rues, les patrouilles de sécurités et les caméras de surveillance devraient travailler en groupe pour éliminer le crime.  D’autres trouvent que le projet peut limiter les libertés individuelles et collectives.

«On peut utiliser ces caméras pour des fins égarées» déclare un jeune.
surveillance camera Tanger

L’importance du projet d’installation des caméras de surveillance dans une ville qui connaît une forte croissance démographique est devenue sans doute une préoccupation des responsables sécuritaires de Tanger. Abdel hafid, le préfet de la police, a déclaré que la direction générale de sécurité nationale a effectué l’étude pour le projet il y a plus de quatre ans. La commune urbaine de Tanger trouve à son tour le projet d’une grande importance sous le débat sur les crimes que connaît la ville,

«l’idée est très positive, mais il faut épargner l’argent nécessaire pour donner prématurément naissance au projet »

en ajoutant que l’idée sera présentée lors des prochains débats du conseil municipal. La liquidité financière nous pousse à poser la question sur le budget nécessaire pour exécuter le projet, en signalant que l’installation de 265 caméras de surveillance dans les différentes rues de la ville de Fes a coûté 20 millions de Dh. Les expériences nationales et internationales prouvent que les caméras ont un rôle primordial dans la lutte contre les crimes, et ce à travers l’examen rigoureux des statistiques fournies par la police dans les villes qui sont déjà dotées de caméras dans les rues, les ronds-points et les lieux publics.

A Fes et Casablanca par exemple, les agents de police insistent sur le rôle dynamique des caméras dans l’encadrement des interventions de sécurité dans les rues principales, et l’orientation des patrouilles de sécurité vers les endroits surpeuplés où il peut y avoir des crimes, en assurant rapidité et efficacité des interventions de la police. Ainsi, elles permettent le diagnostic et le suivi de la circulation dans différents axes routiers jour et nuit, et renforcent la présence des agents de police dans les lieux publics. Malgré l’absence des caméras dans les rues publiques de Tanger, celles des établissements ont joué un rôle crucial dans la résolution des énigmes de certains crimes qu’a connus la ville récemment.

Durant l’année 2011/12, on a commis un crime près de l’un des établissements privés de Tanger, et ce n’est qu’en 2013/14, lorsque son propriétaire a fourni à la police une vidéo de l’une des caméras de surveillance qu’elle est parvenue à attraper le coupable en moins de 24 heures, explique Abdelhafid, le préfet de Tanger, en mettant l’accent sur l’importance de ces caméras dans la résolution des crimes. Les expériences internationales révèlent de leur part l’importance de ces projets dans le maintien de la sûreté générale. En Angleterre, plus de 4 millions de caméras de surveillances sont installées dans les différents coins de la ville, permettant ainsi la résolution de crimes dangereux, selon les statistiques des bureaux de police britanniques.

A Tanger aujourd’hui avec le support du peuple, la préparation de la préfecture, le budget nécessaire et une équipe technique spécialisée en surveillance, nous assisterons enfin à la naissance de ce projet longtemps attendu, qui promet d’assurer la sécurité et la tranquillité aux habitants de Tanger. L'installation de ces nouvelles caméras sont une manière pour la mairie de relever d'un cran son niveau de lutte contre l'insécurité même si officiellement la mesure vise à fluidifier le trafic. Selon les autorités locales, le système de surveillance vise aussi à assurer un meilleur trafic routier, outre l'aspect de la lutte contre la criminalité déjà "en baisse" depuis l'arrivée du nouveau préfet de police.

Un train particulièrement intéressant pour les amants de sushi

Un train particulièrement intéressant pour les amants de sushi