Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

L'extrémisme à Tanger: Quand un homme s'improvise juge de la tenue des passantes

L'extrémisme à Tanger: Quand un homme s'improvise juge de la tenue des passantes


La situation devient critique et insupportable pour la femme au Maroc. Le radicalisme ne fait qu'augmenter et l'insécurité est devenue  le quotidien des femmes marocaines dans les rues du royaume. Il semble que les extrémistes n'ont rien plus a faire que harceler les femmes dans les quartiers. Les réseaux sociaux demande un nouveau corps sécuritaire pour faire face au "harcèlement" pratiquer par les extrémistes radicaux, un comportement qui ne respecte pas la constitution marocaine. ARTICLE 8. L'homme et la femme jouissent de droits politiques égaux. Sont électeurs tous les citoyens majeurs des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques.

Voila un vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux au Maroc et d'hors, avec près de 30.000 vues. Un homme barbu vêtu d'une gandoura, déambule dans les rues de Tanger en priant à haute voix sur la voie publique, mains vers le ciel, suscitant la curiosité des passants.

Soudain, il apostrophe une femme sur sa tenue (un t-shirt et un pantalon), qu'il juge dénudée. "Moi, je suis dénudée ? Mais va te faire f***** !", lui envoie la jeune femme, surprise qu'on s'attaque à elle pour son look, pourtant très ordinaire. "Je porte un sarwel, comme toi !", lui adresse-t-elle, en colère. L'homme barbu recommence à prier à haute voix. "Que Dieu la guérisse ! Que Dieu la guérisse !".

L'immortalité, bientôt une réalité ?

Les 10 voitures les plus luxueuses du monde