Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Les alentours magiques de Tanger

Les alentours magiques de Tanger

Tanger / Tahar Hida

Tanger / Tahar Hida

Les alentours de Tanger sont parsemés de coins inattendus, de collines boisées, de plages et de villages de pêcheurs, le tout bordé d’un magnifique littoral encore inexploré. Tout d’abord, des endroits spectaculaires  que l’on recommandera de visiter au lever du soleil,  même si parfois il n'est pas facile d’y accéder, la récompense est gratifiante une fois ces lieux atteints. Parmi eux, à environ 63 km de Tanger en direction de Ceuta, le Cap de Malabata, la vue panoramique sur le détroit de Gibraltar s’y offrant particulièrement bien.

A l’ombre des pins, l'endroit mérite vraiment de s'y arrêter pour prendre son petit-déjeuner. De là, nous pourrons rejoindre le village de pêcheurs de Ksar-es-Saghir, sur une plage en pente douce autrefois dominée par une forteresse portugaise.

Le village reçoit tous les samedis un souk coloré où vendeurs et acheteurs arrivant à pied ou à dos d'âne depuis des siècles, se rencontrent et négocient.

A proximité, se trouve une autre plage : La Dalia, qui s'étend entre deux pitons rocheux,  près du village de Wadi al-Marsa, un village millénaire  qui a su garder un caractère authentique. Du village, s’offre à vous une vue magnifique sur djebel Musa, sur les pentes duquel se trouve le village de pêcheurs deBelyounech. Un dernier village d'où, disent-ils, vous pouvez aller faire du kayak et de la pêche avec (toujours) d'excellentes prises au menu.

Pour assister au coucher du soleil,  rien ne vaut le Cap Spartel. On l’atteint via une route qui sillonne les montagnes nous offrant au passage de belles vues sur la ville de Tanger.

Du Cap, nous apercevons la montagne qui domine la baie, une colline boisée qui a servi de refuge pour les tangérois lors d’attaques maritimes, elle est maintenant devenue un ensemble de charmants quartiers aux demeures luxueuses, un peu au-dessous se trouve la forêt de Perdicaris, un véritable parc botanique où nous pouvons percevoir le détroit entre les pins et autres végétaux.

Par ailleurs toute cette partie de la promenade permet, si le jour est clair, de distinguer toute la côte du Rif jusque Ceuta et la côte espagnole jusque Gibraltar. Avec son phare, le Cap Spartel est le point le plus extrême au nord-ouest du continent africain, les grottes d'Hercule n’étant pas très loin.

Le Cap est bordé d’une falaise pleine d’excavations qui atteignent la mer, certaines naturelles... et d'autres artificielles, dont le calcaire a été exploité depuis l’Antiquité pour la fabrication de meules. Tout ce relief creusé au fil des âges nous donne un rendu magnifique lors du coucher du soleil, surtout lorsque les derniers rayons du jour se faufilent dans les grottes.

Enfin, vous pourrez terminer votre promenade en marchant tout le long de belles plages de sable fin pour atteindre les ruines de Cotta, ancien poste de traite phénicienne où des vestiges subsistent toujours. Parmi elles, les usines de Garum, d’où était livrée la sauce de poisson exclusive de l'empire Romain...

Monsieur Le Président, je vous fais une lettre!

L'immortalité, bientôt une réalité ?