Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Le choix de l’homme idéal… Dilemme dilemme

Toute femme arrivée à un certain âge, commence à compléter une liste de critères pour l’aider à trouver son homme parfait. A partir de 16 ans, grâce aux films et aux livres, nos désirs et nos rêves prennent chacun un sens. Chez les femmes, en général, un grand côté romantique se développe. Arrivée à l’âge de 20 ans, on se retrouve avec une liste assez complète qui caractérise ce que nous les femmes nous attendons de notre futur homme.
Mais plus cette liste est longue, plus il est difficile de trouver « the homme ». On devient de plus en plus consciencieuse dans nos critères.  Au point de faire le choix de vivre célibataire.

Pourtant, il est bien facile de trouver le bonheur. Si on se contentait d’ouvrir notre cœur au lieu d’ouvrir nos yeux.  Chez certaine un homme idéal doit être beau, riche, intelligent, macho… Des critères qui sont plus au moins différents d’une femme à une autre et qui sont impossible à trouver chez un seul homme.

Il m’est venu un jour l’idée de polygamie, sans doute comme toute personne désespérée de ne pas trouver chaussure à ses pieds. C’est vrai quoi, puisqu’il est impossible de trouver un homme sensible et macho, intelligent et drôle, beau et sincère à la fois donc autant en prendre deux voir trois pour être sur d’être combler…  Mais cette idée est impossible à gérer sur du long terme, on se rend compte qu’entre le boulot, les activités entre amis, en famille, on a à peine le temps à consacrer à une seule personne. De plus, on a toujours la crainte d’être surprise avec par un quand on est avec l’autre. Une pression qui nous ne permet pas de vivre de l’instant. D’être nous même à 100% ; d’en profiter…

Puis il arrive ces fameux jours où on croise sur son chemin l’homme parfait, on lui sourit, c’est le coup de foudre, on craque, on prend un verre ensemble, on  apprend à se connaitre. Là on se dit « la roue à enfin tourné !!! ».
De vécu, en général, quelque temps après on découvre le pot au feu. Soit on apprend que notre homme idéal est marié, soit qu’il est gai, soit qu’il habite à l’autre bout de la planète et qu’il se refuse toute relation sérieuse… Oh des milliers d’excuses qui nous font perdre l’espoir de trouver notre futur compagnon. Des milliers de raisons, qui nous fond regretter ce petit moment de bonheur.

En général après être passé par toutes ces étapes, on réalise que c’est foutu, on va se plaindre à notre meilleure amie, qui elle  nous suggère de nous remettre cause, ou de remettre en cause notre façon de chasser.
C’est là, que la fameuse liste est mise sur le tapie, on commence à la dépoussiéré, on essaye de l’alléger et au final on réalise qu’on peut s’en passer. C’est vrai quoi, on peut bien être belles, intelligentes et sincères pour deux, ça fait déjà trois critères en moins…
Chères lectrices célibataire par choix ou pas, sachez que tant que cette fameuse liste n’est pas mise au placard, et que on ne s’applique pas à ouvrir notre cœur au lieu de nos yeux. La solitude sera notre seule compagne.
Alors mesdames, mettez votre liste au placard, profitez en pour sortir vos plus belles chaussures à talons, vos robes noirs bien moulantes, votre rouge à lèvres chanel et mettez vous à la chasse!!  

Vous ne direz pas que je ne vous ai pas prévenue...

Tanger, 29 octobre 1956 : Une date pas comme les autres

Tanger, 29 octobre 1956 : Une date pas comme les autres

Le bleu magique de Chefchaouen