Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Google Glass: changeront-elles nos vies?

L’avènement de ce nouveau gadget, pour certains, n’est qu’une phase passagère, une simple invention comme des centaines d’autres qui, malgré leur impact médiatique lors du moment de leur apparition, finiront par sombrer dans l’oubli comme des centaines d’autres avant lui, alors que pour d’autres, c’est une invention invitant à l’évasion et révolutionnant la façon dont laquelle nous effectuons de nombreuses tâches d’ordre numérique, tout comme Skype a changé notre façon de communiquer, selon Loic Le Meur, CEO de LeWeb.

Peu d’utilisateurs ont eu la chance de tester les Google Glass, mais ça ne les empêche pas de causer un émoi parmi ses testeurs.

Dispositifs révolutionnaires pour quelques uns, une perte totale de toute intimité pour d’autres… Les questions et les avis se multiplient et diffèrent, mais une idée a quand même gardé l’unanimité : que Google a fait une campagne marketing admirable là-dessus.

La plupart des utilisateurs ont payé la somme de  1.500 Dollars pour se procurer la révolutionnaire paire de lunettes, capables de réalité augmentée, connexion «Cloud» et reconnaissance faciale.

Pourtant, la mauvaise réputation de Google concernant les données privées des utilisateurs de plusieurs de leurs services laisse présager que l’utilisation de ces lunettes Next-Gen aura le même propos : épier et voler les données circulant sur les réseaux liés à l’utilisation de ce nouveau gadget, mettant en péril une fois de plus la confidentialité des utilisateurs.

«Ne pensez pas, même pour une simple seconde, que vous avez le contrôle de ces lunettes. Vous n'êtes qu’un pilote pour la collecte des données», déclare Nick Pickles à la BBC.
Pickles estime que la stratégie Google consiste à offrir des produits gratuits et de convaincre les utilisateurs qu’ils sont des clients privilégiés alors que les données de ces derniers sont le produit utilisé par Google pour atteindre ses chiffres d’affaires.

La fonction de reconnaissance faciale a été utilisée par certains développeurs pour fournir un outil conçu pour le domaine médical.

«MedRef for Glass» est une application qui identifie les patients, tout en affichant leur suivi médical en texte ou en flux audio. Cette application vise le corps médical des hôpitaux, étant donné la difficulté des docteurs et des infirmiers à l’heure de reconnaître le cas de chacun des patients qu’ils traitent.

L'application stocke les fiches médicales des patients, ainsi que leurs photos prises auparavant avec la caméra intégrée dans les lunettes.

En se basant sur cette idée, Thad Starnet du Georgia Institute of Technology estime que les Google Glass rapprocheraient davantage la technologie à nos vies.

"Un dispositif de ce type avec une interface bien conçue peut aider l'utilisateur à faire attention à la réalité au lieu d'avoir à s'en retirer pour vérifier des données sur son ordinateur ou son portable. En ayant une interface qui met moins de deux secondes à accéder à toute sorte d’information, nous pouvons réduire la marge de temps entre l'intention et l'action", déclare Starnet à la BBC.

Jolie O'Dell, journaliste travaillant pour la revue VentureBeat hésite toujours. Elle estime que le dispositif peut être bien utile, mais pas pour tous : «En tant que propriétaire des lunettes, je vois qu’elles peuvent être utiles pour les médecins, les ingénieurs mécaniques ou toute autre activité ayant cours sur le terrain. A part ça, je trouve que c’est un appareil pour geeks, visant à nous rendre moins conscients du monde qui nous entoure, et nous laissant plus que jamais déconnectés des vraies personnes que nous rencontrons quotidiennement».

29 faits que vous devez savoir sur les Américains

Le codage QR : Chroniques d’une technologie ratée